Soccer au Quebec  Soccer au Quebec  Soccer au Quebec Magazine  Soccer au Quebec
 Association Canadienne

 Soccer interuniversitaire
Soccer au Quebec 
 Réseau du Sport-Étudiant

 Fédération du Québec

 Associations Régionales
Soccer au Quebec 
Facebook Facebook

Twitter  Twitter

Vidéo Vidéo
Soccer au Quebec 

Soccer au    Quebec


Première ligue -F
Alfred Picariello: «Je ne suis pas trop pour les séries de fin de saison.»
soccerauquebec.com | 2018-08-23 16:45:43
  


Entraîneur-chef de l'équipe féminine du Dynamo de Québec, Alfred Picariello a écrit une page dans l'histoire du club de la capitale provinciale en remportant le tout premier championnat de la PLSQ féminine cet Été. Au terme de 12 matchs de championnat, il n'a enregistré qu'une seule défaite. À trois journées de la fin du championnat, il était déjà sacré champion de la saison. Interrogé par soccerauquebec.com après cette brillante saison, le technicien d'origine française n'a éludé aucune question. Sa saison, la PLSQ féminine, la victoire de la France lors de la coupe du monde en Russie le mois dernier, les joueuses québécoises évoluant en France...Entretien.

Soccerauquebec.com: Quelles sont vos impressions après ce premier titre de champion de la PLSQ féminine ?

Alfred Picariello: On est content d'avoir remporté ce premier championnat. On l'a fait correctement par rapport au nombre de victoires qu'on a eues en plus, non seulement la première place, mais aussi je pense qu'on est l'équipe qui a pratiqué un jeu agréable.

Soccerauquebec.com: Et quelles sont les difficiltés rencontrées durant la raison?

Alfred Picariello: La première difficulté était de savoir un peu où on s'en allait avec ce championnat de la PLSQ(Premiere Ligue de Soccer du Québec). C'est vrai que c'était un démarrage, on connaissait pas trop les forces en présence même si on connaissait les filles qui pouvaient jouer dans les autres clubs, on était pas certain de ça. La deuxième c'est peut-être au niveau des effectifs parce que la PLSQ a démarré très vite mais on a su géré et la ligue nous permis de terminer la saison correctement.

Alfred et ses championnes

Soccerauquebec.com: De manière  générale, que pensez-vous de l'organisation, des adversaires rencontrés durant le championnat?

Alfred Picariello: L'organisation était bien. Après, on était dans la première saison, que ce soit du coté de la ligue ou du coté du Dynamo, il y a des choses à ameliorer. L'année prochaine on sait déjà que Fabrose va nous rejoindre et ça fait une équipe supplémentaire. Pour nous c'est la première année et ça ne demarre pas ci mal que ça, il y a un ajustement qui va se faire avec les clubs du AAA.

Soccerauquebec.com: En effet, la ligue est jeune et il va falloir continuer à developper. S'il vous etait demandé de faire des suggestions pour ameliorer la ligue, que diriez-vous?

«Moi personnellement au niveau compétitf, je préfère le modèle européen.»

Alfred Picariello: Je crois que ç'a déjà été demandé mais je crois que ce sera pour la saison prochaine. Je ne suis pas trop pour les séries de fin de saison. L'équipe qui a bataillé fort tout au long de la saison, qui a terminé championne, je pense que ç'a plus de valeur comme ça que les series. Je dirais plus, en réajustement, qu'une coupe rajouterait des matchs suplementaire et ce serait interessant. À long terme, pourquoi pas le premier du championnat qui jouerait contre le premier de la ligue Ontarienne qui est au même niveau que la PLSQ-F. Voilà quelques points qui pourrait ameliorer tout ça à mon avis.

Soccerauquebec.com: En Europe et partout ailleurs, c'est le modèle montée-relégation mais ici on opte  pour le modèle de franchise où les équipes ne descendent pas, jouent au même niveau. Que pensez-vous du modèle que vous avez connu cette saison?

Alfred Picariello: C'est compliqué. Moi personnellement au niveau compétitf, je préfère le modèle européen. Parce qu'effectivement même sur la fin de saison, il y a encore des matchs intéressants, des équipes luttent encore pour éviter la descende. D'un autre coté, ce que je trouve intéressant dans le modèle actuel (ndlr: modele de franchise) est qu'il peut favoriser la part du jeu. C'est-à-dire qu'il y a un jeu offensif plus ouvert parce que personne ne descend et donc on ne va pas trop defendre. Mais après tout, je suis plus favorable au modèle montée-relégation.

Soccerauquebec.com: Parlons du championnat féminin en France. Ce championnat en moins de 15 ans, est devenu l'un des meilleurs en Europe. Qu'est-ce qui a fait la différence pour atteindre cette position ?

Alfred Picariello: (sans tergiverser), les  moins financiers et humains. Financiers parce que ça prend des clubs comme l'Olympique Lyonnais que j'ai eu la chance de voir jouer plusieurs fois et puis même le Paris Saint-Germain et autres. Ils ont mis des gros moyens et des meilleures joueuses. Il y a également un gros travail qui a été fait au niveau de la formation des entraîneurs, joueuses et une grosse politique pour le développement du soccer féminin au niveau amateur et professionnel. À l'olympique Lyonnais, je pense qu'il y a des joueuses qui tournent autour de 30 000 Euros par mois. 

«J'avoue que j'ai eu du plaisir à voir jouer les équipes comme la Belgique, le Japon, le Mexique, l'Allemagne »

Soccerauquebec.com: Quel a été l'impact du modèle montée-relégation dans le developpement du  championnat français  ?

Alfred Picariello: Il a juste permis qu'il (ndlr: le soccer féminin) soit compétitif. Ce n'est pas lui qui a permis que le soccer soit développé en France.

Soccerauquebec.com: On ne peut évoquer le soccer en France en ce mois d'aout 2018 sans parler de la victoire de la France à la coupe du monde en Russie . Vous attendiez-vous à ce sacre?

Alfred Picariello: Non pas du tout parce que la qualité du jeu produit par l'équipe de France m'a déçue tout au loin de la compétition. Ce n'est pas ce que je prône en tant qu'entraîneur. Après il y a eu des résultats, Didier Deschamp a créé un super groupe de joueurs qui s'entendent bien. À mon avis c'est grâce à ça qu'ils ont gagné la coupe du Monde. J'avoue que j'ai eu du plaisir à voir jouer les équipes comme la Belgique, le Japon, le Mexique, l'Allemagne, même comme elle n'est pas passée.

Soccerauquebec.com: Selon vous, une ligue peut-elle se développer sans enjeux financiers ?

Ça dépend où on veut mener la ligue. Je réagirais différemment à votre question. Mon problème actuel c'est que toutes nos meilleures joueuses partent à l'étranger. Par exemple dans mon effectif, on a perdu Melissa Roy, Arielle Roy-Petitclerc qui sont parties en France, Valerie Sanderson et Garielle Lambert  jouent également en France. Il y a deux à Marseille aussi. Si on arrivait à garder ces filles chez nous, c'est sûr que le niveau augmenterait. Effectivement dans ce cas, il faudra des moyens financiers.

Soccerauquebec.com:  Restez-vous avec le Dynamo ? 

Alfred Picariello: Pour le moment on n'en a pas encore parlé. On va d'abord faire le bilan de la saison.

Propos recuillis par Hermann Ze.

Les autres nouvelles
> Universitaire- Masculin | Le Rouge et Or surprend les Carabins, UQAM bat Concordia
> Universitaire- Féminin | Laval et Montréal qualifiés, UQTR doit encore attendre
> Championnat F de la Concacaf 2018 | L’équipe nationale féminine à une victoire de se qualifier
> Championnat Canadien des clubs | Bilan : Pas de médaille d'Or pour le Québec
> Championnat Canadien des clubs | Beauport retrouve le chemin de la victoire
> Première ligue -M | AS Blainville termine en beauté et soulève son trophée
> Championnat Canadien des clubs | Pas d'éclat pour les seniors
> Championnat Canadien des clubs | U-17: Saint-Laurent assure, Abdu Latifah et Lakeshore frappent fort
> Championnat Canadien des clubs | Blainville U15 et Panellinios U15 demarrent en force
> Championnat Canadien des clubs | Senior: Les espoirs du Québec sur Beauport
> Championnat Canadien des clubs | Le programme des U-17
> Championnat Canadien des clubs | Les U-15 dans le bain dès demain à Laval
> Première ligue -M | AS Blainville conserve son titre!!!
> Citadins UQAM | Julia Liguori: «Nous avons joué avec nos forces»
> Universitaire- Féminin | Les Citadins dominent Sherbrooke et signent leur 3ème victoire
> Première ligue -M | Dernier espoir pour les Griffons, Blainville en route pour le doublé
> Coupe du Québec | Deux trophées pour Monteuil, Peter Eustache signe le 1er du Shamrocks
> Première ligue -M | Les Griffons arrachent la première place à Blainville
> Universitaire- Féminin | UQTR veut bousculer la hiérarchie, Carabins sans surprise
> Universitaire- Masculin | Laval et UQTR en quête de points, UQAM veut conserver la 1ère place


Lu :210 fois 
Votre Réaction:
Pseudo :
Ville :
Entrez ce code dans le champ droit:
Votre Message :

DERNIÈRES INFOS

LES PLUS LUS
Léa Chastenay-Joseph: Représenter le Canada a toujours été un de...
2010-12-11 | 88420 fois
Le programme du Rouge et Or
2011-08-17 | 83700 fois
Pas de surprise en huitième de finale
2012-08-07 | 61904 fois
Lakeshore surprend Sherbrooke et Rapides de Chaudière-O. passe
2013-08-14 | 55192 fois

QUÉBEC
Réseau du Sport Étudiant
Fédération de Soccer

Associations Régionales
 

CANADA
Association Canadienne
Sport Interuniversitaire
Autres provinces
Équipes Féminines
Équipes Masculines

CLUBS PROFESSIONNELS
Impact de Montréal
Toronto FC
Vancouver Whitecaps
Fury D'Ottawa

FC Edmonton
 

CLUBS SEMI-PROS
Griffons Outremont
Dynamo de Québec
AS Blainville
CS Longueuil
FC Gatineau
FC Lanaudière
CS St-Hubert

Fabrose

LIGUES
MLS
PLSQ
PLSQF
Ligue universitaire
Ligue Élite

 

CENTRES DE  FORMATION
Lycée des Lions
Académie de l'Impact
CDC outremont
Sabony soccer School Lachine

 

AUTRES
Accueil
Magazine

Publicité
Boutique
Contact

 


Designed by Hennzo - http://hennzo.com